Mobilités patronales dans l'après-guerre et impact de l'épuration - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Chapitre D'ouvrage Année : 2008

Mobilités patronales dans l'après-guerre et impact de l'épuration

(1, 2)
1
2

Résumé

Selon les représentations communes, l'épuration patronale n'aurait pratiquement pas eu lieu ; les patrons compromis dans la collaboration n'auraient guère été punis et presque tous auraient pu poursuivre leur carrière sans encombre. Tout dépend en fait de la manière dont on la mesure. Si l'on ne prend en compte que les sanctions effectivement prononcées, non révisées en appel, non amnistiées et qui ont formellement écarté de manière durable des dirigeants, le bilan est effectivement quasi nul. Mais si l'on recense toutes les procédures lancées contre des patrons, aussi bien dans le cadre de l'épuration professionnelle que judiciaire dans leurs différentes composantes , le bilan est tout sauf négligeable.
Fichier principal
Vignette du fichier
Texte_Epuration_PUR_1.pdf (207.04 Ko) Télécharger le fichier
Origine : Accord explicite pour ce dépôt

Dates et versions

halshs-00537154 , version 1 (04-08-2011)

Identifiants

Citer

Hervé Joly. Mobilités patronales dans l'après-guerre et impact de l'épuration. Marc Bergère. L'Épuration économique en France et à la Libération, PUR, Rennes, pp.83-100, 2008, ⟨10.4000/books.pur.4772⟩. ⟨halshs-00537154⟩
127 Consultations
1774 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More