La capitalisation immobilière des espaces verts dans la ville d'Angers. Une approche hédoniste - HAL Accéder directement au contenu
Article dans une revue Revue Economique Année : 2010

La capitalisation immobilière des espaces verts dans la ville d'Angers. Une approche hédoniste

Résumé

L'expansion continue des zones urbaines françaises au détriment des zones rurales et naturelles devrait logiquement accroître le besoin en espaces verts de la part des citadins. Afin de déterminer si ces espaces verts sont capitalisés dans les valeurs immobilières, nous employons la méthode des prix hédonistes appliquée à la ville d'Angers sur la période 2004-2005. Nous améliorons le modèle traditionnel en utilisant différentes métriques paysagères calculées à l'aide d'un système d'information géographique. Nous observons en particulier que la distance par rapport aux espaces verts ainsi que leur densité sont des facteurs importants dans les choix de localisation résidentielle.

Mots clés

Loading...
Fichier non déposé

Dates et versions

halshs-00537601, version 1 (18-11-2010)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00537601 , version 1

Citer

Johanna Choumert, Muriel Travers. La capitalisation immobilière des espaces verts dans la ville d'Angers. Une approche hédoniste. Revue Economique, 2010, 61 (5), pp.821-836. ⟨halshs-00537601⟩
139 Consultations
0 Téléchargements
Dernière date de mise à jour le 18/05/2024
comment ces indicateurs sont-ils produits

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn Plus