La doctrine coloniale en République. L'exemple de deux jurisconsultes algériens: Marcel Morand et Emile Larcher - Archive ouverte HAL Access content directly
Book Sections Year : 2011

La doctrine coloniale en République. L'exemple de deux jurisconsultes algériens: Marcel Morand et Emile Larcher

(1)
1

Abstract

Cette contribution porte sur la doctrine issue essentiellement de la Faculté de Droit d'Alger, que nous avons nommé, de ce fait, " algérienne ". Plusieurs raisons le justifient. Elle est la plus active en termes de publications et d'enseignements. Elle possède en outre cette caractéristique d'être liée à un établissement qui se trouve sur le terrain ultramarin et ne peut donc ignorer totalement ce qui s'y passe. Parce qu'elle est engagée scientifiquement et matériellement en Algérie, sa position à l'égard de la colonisation est particulièrement intéressante dans le contexte républicain. Dans cette perspective, notre objectif a été de mieux saisir les mécanismes intellectuels qui permettent de concilier certains principes fondamentaux de ce régime et la colonisation chez les juristes de la IIIè République . Procéder à cette recherche pour l'ensemble de la doctrine algérienne et des principes républicains n'étant pas envisageable dans le cadre d'un article, nous avons analysé uniquement la question de l'égalité juridique chez deux des plus illustres représentants de l'Ecole puis de la Faculté de Droit d'Alger : Marcel Morand (1863-1932) et Emile Larcher (1869-1918) . L'un des points capitaux qui transparaît, en effet, de l'œuvre doctrinale de Morand et de celle de Larcher est la question de l'égalité en tant que fin à atteindre. Pour le premier, elle n'est possible que par l'imposition du droit commun , notamment en matière de statut personnel. Pour le second, l'égalité est avant tout réalisable par le respect des droits et des libertés des sujets comme des citoyens .
Fichier principal
Vignette du fichier
ARTICLEDOCTRINE.pdf (186.84 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

halshs-00599932 , version 1 (19-06-2011)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00599932 , version 1

Cite

Florence Renucci. La doctrine coloniale en République. L'exemple de deux jurisconsultes algériens: Marcel Morand et Emile Larcher. A. Stora-Lamarre, J.-L. Halpérin et F. Audren (dir.). La République et son droit (1870-1930), Presses Universitaires de Franche-Comté, pp.461-478, 2011, Historiques, 978-2-84867-318-9. ⟨halshs-00599932⟩

Collections

CNRS UNIV-LILLE
599 View
1070 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More