Soglia versus Portalis : la naissance du droit public ecclésia[s]tique comme réfutation romaine aux articles organiques français - HAL Accéder directement au contenu
Article dans une revue Droit et religions. Annuaire Année : 2009

Soglia versus Portalis : la naissance du droit public ecclésia[s]tique comme réfutation romaine aux articles organiques français

Résumé

La présente étude situe les cent Thèses de droit public ecclésiastique, attribuées au cardinal canoniste Soglia, face aux discours de Portalis, en particulier le Rapport du 5e jour complémentaire an XI. Ces thèses, nées suite au contexte difficile imposant les Articles organiques, constituent l'ébauche d'une doctrine qui permettra à l'Église, se basant sur la notion de societas perfecta, de défendre sa liberté. Les cent thèses forment le fondement de l'enseignement du jus publicum ecclesiasticum naissant.
Loading...
Fichier non déposé

Dates et versions

halshs-00666345, version 1 (04-02-2012)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00666345 , version 1

Citer

Anne Bamberg. Soglia versus Portalis : la naissance du droit public ecclésia[s]tique comme réfutation romaine aux articles organiques français. Droit et religions. Annuaire, 2009, 2009-2010 (4), pp.281-304. ⟨halshs-00666345⟩

Collections

SITE-ALSACE
113 Consultations
0 Téléchargements
Dernière date de mise à jour le 18/05/2024
comment ces indicateurs sont-ils produits

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn Plus