Internet comme espace inédit de construction de soi - HAL-SHS - Sciences de l'Homme et de la Société Access content directly
Book Sections Year : 2003

Internet comme espace inédit de construction de soi

Abstract

"Manipulation of the self" which certain cybernauts practice by taking on a gender, age, statute, etc. other than their own in discussion groups or in IRCs is becoming much more common. It is due to the fact that the borrowed identity can not be played out in real society that it is played out on the Internet. More particularly, the manipulation of self on the Internet is indicative of the suffering and the difficulty of the contemporary individual in meeting the challenge of managing his identity. Recourse to "manipulation of self" can lead to two extremes, either the dissolution of the individual in his own virtual reality, or the critical experimentation of the limits of self by the subject. In the first case, through the enjoyment of the unrestrained pleasures of the recognition of his fantasies by the network, the individual risks locking himself into the compulsive use of the Internet, which can lead to the development of a schizophrenic-autistic attitude. In the second case, the experimentation with otherness can lead the individual to a better understanding of the discrepancy between his ideal and reality, to finding his place in the world and to rethinking his limits in a more open and creative attitude.
Les " manipulation de soi " à laquelle certains internautes se livrent en empruntant un sexe, âge, statut, etc. autre que le leur dans les forums de discussion ou dans les IRC se multiplient. C'est toujours parce que l'identité empruntée ne peut pas être réellement joué dans la société qu'elle l'est virtuellement sur Internet. Plus particulièrement, la manipulation de soi sur Internet nous parle de la souffrance ou de la difficulté de l'individu contemporain à être un sujet capable de relever le défi de la gestion de son identité. Le recours à la " manipulation de soi " peut conduire à deux extrêmes. Soit à la dissolution de l'individu dans sa réalité virtuelle, soit à l'expérimentation critique des limites de son moi par le sujet. Dans le premier cas, goûtant sans retenue aux délices de la reconnaissance de ses fantasmes par le réseau, l'individu risque de s'enfermer dans une pratique compulsive d'Internet, le conduisant à développer une attitude schizophréno-autistique. Dans le second, l'expérimentation de l'altérité peut conduire l'individu à mieux vivre le décalage entre son idéal et la réalité, à se replacer dans le monde et à repenser ses limites dans une attitude plus ouverte et créatrice.
Fichier principal
Vignette du fichier
12-_Jaureguiberry_Hall.pdf (577.7 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

halshs-00688049 , version 1 (16-04-2012)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00688049 , version 1

Cite

Francis Jauréguiberry. Internet comme espace inédit de construction de soi. Internet, nouvel espace citoyen ?, l' Harmattan, pp. 223-244, 2003. ⟨halshs-00688049⟩

Collections

CNRS UNIV-PAU
817 View
1186 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More