L'identité territoriale serait-elle (vraiment) soluble dans la mobilité ? Des pratiques individuelles de mobilités à la fabrication et la territorialisation de solidarités collectives : positions critiques, propositions théoriques et problématiques - Archive ouverte HAL Access content directly
Conference Papers Year : 2011

L'identité territoriale serait-elle (vraiment) soluble dans la mobilité ? Des pratiques individuelles de mobilités à la fabrication et la territorialisation de solidarités collectives : positions critiques, propositions théoriques et problématiques

(1) , (2) , (3) , (1) , (4) , (2) , (1) , (5) , (1)
1
2
3
4
5

Abstract

The relationship between territories and mobility are analyzed in many ways. The literature review offers different concepts that describes this relationship: motility, travel identity, mobility, culture...However, few explanations are offered for understanding their respective construction. Many approaches deals with a paradigm of causality: the effects of mobility on the territorialities or the effects of territorialities on the mobility. However, it seems necessary to improve the previous analysis in order to define a concept that integrates the different dimensions of the individual as subject, actor and mobile. Our paper will discuss this point, by observing the effects of individual strategies related to mobility in terms of territorial and identity production: which kinds of collectives, which values for place and proximities?
La relation entre territoire et mobilité constitue un objet exploré sous de nombreuses formes avec un foisonnement de nouvelles notions pour l'approcher (motilité, identité de déplacement, cultures de la mobilité ...), sans que soit encore levé le verrou de la compréhension de leur construction respective. Nombre des approches restent dans un paradigme de causalité : les effets de la mobilité sur les territoires ou bien les effets de territoire sur la mobilité. Si de nouvelles perspectives sur la territorialité des individus mobiles ont pu ainsi être ouvertes (identité de déplacement notamment), ces approches restent insuffisantes dans la saisie d'une éventuelle hybridation, qui n'opposerait pas deux types de spatialité, ni ne les dissocierait en une mécanique systémique, mais en montrerait l'intégration dans un individu-acteur-mobile. Elles rendent peu compte également des processus de construction stratégique entre l'un et l'autre, telle que l'activation du territoire comme ressource dans la réalisation de la mobilité. Considérant l'action et les stratégies issues de l'organisation et la réalisation de pratiques de mobilité individuelles, la communication discutera alors la production et la valorisation de dimensions fondatrices de territoire : l'hypothèse avancée est celle d'un individu construisant et reconstruisant des relations de proximité dans la réalisation des opportunités offertes par la mobilité, dans un processus générateur d'identification territoriale.
Fichier principal
Vignette du fichier
cist2011-identite_territoriale_soluble_dans_mobilite-pratiques_individuelles_et_solidarites_collectives.pdf (140.08 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publication funded by an institution
Loading...

Dates and versions

halshs-00719913 , version 1 (22-07-2012)
halshs-00719913 , version 2 (31-08-2016)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00719913 , version 2

Cite

Marie-Christine Fourny, Laurent Cailly, Rodolphe Dodier, Sonia Chardonnel, Hélène Bailleul, et al.. L'identité territoriale serait-elle (vraiment) soluble dans la mobilité ? Des pratiques individuelles de mobilités à la fabrication et la territorialisation de solidarités collectives : positions critiques, propositions théoriques et problématiques. CIST2011 - Fonder les sciences du territoire, Collège international des sciences du territoire (CIST), Nov 2011, Paris, France. pp.93-97. ⟨halshs-00719913v2⟩
1239 View
678 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More