Mobilités et espaces de vie des étudiants de l'Est francilien : des proximités et dépendances à négocier - HAL Accéder directement au contenu
Article dans une revue Cybergeo : Revue européenne de géographie / European journal of geography Année : 2011

Mobilités et espaces de vie des étudiants de l'Est francilien : des proximités et dépendances à négocier

Résumé

This social geographical inquiry shows how peripheral university students connect their everyday living spaces. Based on quantitative and qualitative evidence, this article explores the living spaces and mobility practices of students from Paris-Est Marne-la-Vallée University. Mobility issue is at stake in East Paris, a space between Paris city, suburbs and the surrounding rural area, characterized by polycentrism. In a context of large and polycentric in-between spaces, students experience a high mobility level. It does not mean emancipation. At the opposite, it reveals a stronger dependence towards parents'assets, family car uses and public transports. Thus, students are unequal as regards to mobility facilities. At the end, the article shows that these students have practices quite similar with suburban "franciliens", and more precisely with carless households. Resulting from a negotiation between choices and constraints, proximity and distance, they create original living spaces.
Cet article se propose d'étudier les espaces de vie des étudiants de l'Université Paris-Est Marne-la-Vallée à partir de leurs mobilités et des lieux qu'ils fréquentent. La question des mobilités quotidiennes s'avère cruciale pour ces étudiants de l'Est francilien qui résident dans un espace caractérisé par un éclatement des centralités. Nous partons de l'hypothèse que cette polycentralité implique un haut degré de mobilité et par conséquent une double dépendance de ces étudiants vis-à-vis de leurs parents et de l'automobile. S'appuyant sur une enquête quantitative et des données qualitatives, et s'inspirant de la géographie sociale, il s'agit de comprendre comment les étudiants d'une université périphérique connectent leurs espaces de vie en jouant sur les distances et proximités. La dépendance au contexte familial et à l'automobile, à laquelle s'ajoute la contrainte de la localisation résidentielle, fait ressortir une grande inégalité des étudiants face à la mobilité. Leur intense mobilité ne doit pas être entendue comme une marque d'émancipation mais plutôt comme révélatrice de cette double dépendance. Nous démontrons que ces étudiants ont des pratiques de mobilités proches de celles des périurbains franciliens, et plus précisément des ménages non motorisés.

Domaines

Géographie
Fichier principal
Vignette du fichier
cybergeo-choplindelage.pdf ( 1.34 Mo ) Télécharger
Origine : Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte
Loading...

Dates et versions

halshs-00839355, version 1 (27-06-2013)

Identifiants

Citer

Armelle Choplin, Matthieu Delage. Mobilités et espaces de vie des étudiants de l'Est francilien : des proximités et dépendances à négocier. Cybergeo : Revue européenne de géographie / European journal of geography, 2011, http://cybergeo.revues.org/23840. ⟨10.4000/cybergeo.23840⟩. ⟨halshs-00839355⟩
360 Consultations
1054 Téléchargements
Dernière date de mise à jour le 18/05/2024
comment ces indicateurs sont-ils produits

Altmetric

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn Plus