L'islamisme et les insurrections arabes au prisme de la variable identitaire - HAL-SHS - Sciences de l'Homme et de la Société Access content directly
Book Sections Year : 2013

L'islamisme et les insurrections arabes au prisme de la variable identitaire

Nicolas Dot-Pouillard
  • Function : Author
  • PersonId : 916511

Abstract

Les élections législatives et présidentielles égyptiennes de 2012 ont mis sur le devant de la scène les Frères musulmans. Début 2013, Ennahda, en Tunisie, reste encore à la tête d'un gouvernement formé à la suite des élections pour une Assemblée nationale constituante. Au Maroc, c'est le Parti de la justice et du développement de Abdallah Benkirane qui a remporté les élections législatives de novembre 2011. Le rapport de force établi par les islamistes avec leurs adversaires dans le monde arabe, dans le contexte sinueux de révolutions au devenir inabouti, n'est pas qu'électoral. En Jordanie, le Front d'action islamique compte encore s'appuyer sur la dynamique de l'insurrection syrienne pour contester la monarchie hachémite. La variable militaire et le registre de la violence politique ont enfin permis à la mouvance islamiste syrienne, notamment au groupeJabhat an-Nusra , de devenir peu à peu un acteur majeur et incontournable de la contestation du régime de Bashar al-Assad. L'islamisme n'est pas un élément passager des révolutions arabes, pas plus que la demande identitaire ne se trouve relativisée automatiquement par l'émergence de nouvelles demandes démocratiques et sociales : penser l'émancipation dans le monde arabe implique de saisir l'effet performatif d'une question religieuse qui vient encore tarauder le politique.
Fichier principal
Vignette du fichier
Penser_l_A_mancipation_-_chapitre_N._Dot-Pouillard_-_derniA_re_version.pdf (559.14 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

halshs-00911643 , version 1 (02-01-2014)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00911643 , version 1

Cite

Nicolas Dot-Pouillard. L'islamisme et les insurrections arabes au prisme de la variable identitaire. Hadrien Buclin, Joseph Daher, Christakis Georgiou et Pierre Raboud. Penser l'émancipation. Offensives capitalistes et résistances internationales, La Dispute, pp.422, 2013. ⟨halshs-00911643⟩
412 View
682 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More