Damas (Syrie). Asile, camps et insertion urbaine des migrants et réfugiés au Moyen-Orient. Une mise en perspective régionale. - Archive ouverte HAL Access content directly
Book Sections Year : 2014

Damas (Syrie). Asile, camps et insertion urbaine des migrants et réfugiés au Moyen-Orient. Une mise en perspective régionale.

(1, 2)
1
2

Abstract

Avec plus de vingt millions de migrants – soit le quart du total des migrants dans les pays en voie de développement –, le Moyen-Orient est une des principales régions d’émigration (plus de douze millions d’émigrés dans le monde) et d’immigration de la planète. Les mouvements de départ sont liés à la présence de diasporas installées de longue date qui continue d’attirer des nouveaux venus, comme c’est le cas pour la diaspora libanaise, mais aussi à la permanence des conflits comme à la persistance de très fortes inégalités économiques. Les flux de réfugiés contemporains, comme celui des Irakiens, ne peuvent être compris que dans ce contexte de fortes mobilités à l’échelle régionale, avec l’importance des migrations transfrontalières nées de l’existence de réseaux transnationaux et de diasporas fortement structurés. Ce chapitre vise à interroger la notion de camp de réfugiés au Moyen-Orient, par une confrontation de l’expérience palestinienne avec celle des réfugiés irakiens en Syrie installés en zone urbaine. La question des formes de circulation propres à la région est analysée à l’aune des politiques développées par les États d’accueil à l’égard des migrants forcés.
Not file

Dates and versions

halshs-01078721 , version 1 (30-10-2014)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01078721 , version 1

Cite

Kamel Doraï. Damas (Syrie). Asile, camps et insertion urbaine des migrants et réfugiés au Moyen-Orient. Une mise en perspective régionale.. Michel Agier & Clara Lecadet. Un monde de camps, La Découverte, pp.218-232, 2014. ⟨halshs-01078721⟩
196 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More