"Bank Centrality" and Money Creation - Archive ouverte HAL Access content directly
Preprints, Working Papers, ... Year :

"Bank Centrality" and Money Creation

« Centralité bancaire » et émission monétaire

(1) , (2) , (3)
1
2
3

Abstract

For more than one century, interlocking directorate studies have provided evidence of bank centrality in corporate networks. Many interpretations of this phenomenon have been elaborated, but none of them was conclusive. In this paper, we assume that theoretical and methodological limits have affected this literature. Firstly, two usual confusions have been to assimilate bank centrality to bank control and to study corporate networks from the perspective of a sum of links rather than the one of a whole structure. Secondly, scholars have paid attention to immediate financial relations between bank and industry, such as credit and shareholding, but not to financial intermediation and money creation. We think that economic theory of money creation is worth bringing back in. From such a theoretical perspective, bank centrality seems to be better understood as a form of collegial regulation of money creation, while the absence of such a phenomenon indicates the rise of bureaucratic regulation by central banks and global financial institutions.
Depuis plus d'un siècle, les analyses de réseaux appliquées aux conseils d'administration des grandes entreprises (interlocking directorate studies) ont régulièrement observé la tendance qu'ont les banques à occuper une position plus centrale que les autres entreprises. Cette observation a donné lieu à de nombreuses interprétations, dont aucune n'est parvenue à s'imposer. Nous soutenons que l'absence de consensus repose en premier lieu sur une question de méthode, celle qui consiste, d'une part, à confondre « centralité » et « contrôle » et d'autre part à étudier les réseaux inter-firmes d'après la somme de leurs parties et non comme un tout. En second lieu, les sociologues se sont intéressés à des formes immédiates de relations financières entre banques et industrie, essentiellement sous les rapports de dette et d'actionnariat, en négligeant tout ce que la théorie économique pouvait apporter sur le rôle joué par les banques dans l'émission monétaire et l'intermédiation financière. Or, ces deux derniers aspects sont fondamentaux pour saisir les rapports structurels qui lient les entreprises financières et non financières. En nous appuyant sur la longue tradition des intrerlocking directorate studies, d'une, part et certains économistes de la monnaie et des marchés financiers d'autre part, nous souhaitons montrer que ce que l'on appelle la « centralité bancaire » repose avant tout sur le rôle prééminent des institutions financières dans le circuit de l'argent.
Fichier principal
Vignette du fichier
Dudouet-Grémont-Vion Interlocks-Monnaie 2014.pdf (168.52 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

halshs-01095256 , version 1 (15-12-2014)

Licence

Copyright

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01095256 , version 1

Cite

François-Xavier Dudouet, Eric Grémont, Antoine Vion. « Centralité bancaire » et émission monétaire. 2014. ⟨halshs-01095256⟩
125 View
316 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More