Quelques conséquences sociales dues au changement des formes de propriété - HAL-SHS - Sciences de l'Homme et de la Société Access content directly
Journal Articles Cahiers du CEFRES Year : 1997

Quelques conséquences sociales dues au changement des formes de propriété

Abstract

Cette communication porte sur les effets qu'ont eus la privatisation des biens de l'Etat et la revitalisation du secteur privé sur le comportement et les points de vue de la population tchèque. L’auteur présente des chiffres concrets obtenus à partir des données des enquêtes représentatives menées par l'institut de sociologie avant et après 1989, afin de montrer quels types de changement se sont opérés, et continuent de se produire, dans les jugements portés sur l'entreprise privée et le processus de privatisation. Ce sont donc les réactions et les comportements des gens face à la transformation de la société qui sont ici analysés. Autrement dit, il s'agit de déterminer si ces réactions ont ou n'ont pas de racines sociales; si oui, lesquelles, et quelle est leur dynamique. Il s'agit aussi de cerner les mouvements d'opinion, c'est-à-dire de savoir si la diversité et les fluctuations des opinions sur la privatisation se sont quelque peu stabilisées.
Fichier principal
Vignette du fichier
tucek_1997_consequences sociales.pdf (407.11 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Explicit agreement for this submission

Dates and versions

halshs-01166155 , version 1 (22-06-2015)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01166155 , version 1

Cite

Milan Tuček. Quelques conséquences sociales dues au changement des formes de propriété : Cahiers du CEFRES N° 11f, Anciens et nouveaux propriétaires. Cahiers du CEFRES, 1997, Anciens et nouveaux propriétaires, 11f., pp.9. ⟨halshs-01166155⟩

Collections

CEFRES
548 View
44 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More