L'hypothèse de Firth : Wittgenstein, héritier de Malinowski ? - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Historiographia linguistica Year : 2014

L'hypothèse de Firth : Wittgenstein, héritier de Malinowski ?

(1)
1

Abstract

Le but de cet article est d’évaluer l’hypothèse de John Rupert Firth (1890–1960) énonçant que l’article de l’anthropologue Bronislaw Malinowski (1884–1942}, “The Problem of Meaning in Primitive Languages” (1923), constituerait une des sources d’inspiration ayant conduit Ludwig Wittgenstein (1889–1951) à élaborer une nouvelle conception de la signification en termes d’‘usage’. S’appuyant sur certains passages des Philosophical Investigations (1953), Firth établit ainsi une filiation entre les deux grandes idées phares de Malinowski, à savoir l’importance de la notion de ‘contexte de situation’ et l’idée que le langage serait un ‘mode d’action’) et les principales thèses (la signification comme usage, l’acquisition du langage, le langage comme un ensemble de jeux) que développera Wittgenstein. L’examen du bien fondé de cette hypothèse conduira à préciser la synergie des idées qui eut lieu en matière de pragmatique dans l’Angleterre de la première moitié du XXe siècle.
Not file

Dates and versions

halshs-01195841 , version 1 (08-09-2015)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01195841 , version 1

Cite

Béatrice Godart-Wendling. L'hypothèse de Firth : Wittgenstein, héritier de Malinowski ?. Historiographia linguistica , 2014, 41 (1), pp.79-107. ⟨halshs-01195841⟩
92 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More