Recompositions sociales et nouvelles formes urbaines : la réappropriation du champ urbain à Sétif (Algérie) - HAL Accéder directement au contenu
Chapitre d'ouvrage Année : 1995

Recompositions sociales et nouvelles formes urbaines : la réappropriation du champ urbain à Sétif (Algérie)

Résumé

A l'instar des villes algériennes, Sétif est le produit de la rencontre entre les politiques étatiques et les stratégies citadines. Les politiques urbaines mises en place sous l'influence des forces sociales dont l’État est l'émanation ou dont il cherche à se concilier le soutien, ont été réappropriées sous des formes diverses par les différentes couches citadines. Nous montrerons à travers les grandes lignes d'un processus qui a conduit de la ville coloniale à la ville actuelle, en même temps que la société se recomposait et que les mutations sociales et économiques se réalisaient, comment le tissu urbain actuel a pris forme et de nouvelles inégalités sociospatiales sont apparues.

Domaines

Sociologie
Fichier principal
Vignette du fichier
Recompositions sociales et nouvelles formes urbaines - la réappropriation du champ urbain à Sétif.pdf ( 181.54 Ko ) Télécharger
Origine : Fichiers produits par l'(les) auteur(s)
Loading...

Dates et versions

halshs-01205591, version 1 (25-09-2015)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01205591 , version 1

Citer

Saïd Belguidoum. Recompositions sociales et nouvelles formes urbaines : la réappropriation du champ urbain à Sétif (Algérie). Les quartiers de la ségrégation, Tiers-monde ou Quart-monde ?, Karthala, pp.293-307, 1995, Collection "Hommes et Sociétés", 2-86537-622-2. ⟨halshs-01205591⟩
318 Consultations
1902 Téléchargements
Dernière date de mise à jour le 16/06/2024
comment ces indicateurs sont-ils produits

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn Plus