Stuc, stuc peint et peinture : les perspectives décoratives balnéo-palatiales d’époque omeyyade au Proche-Orient - HAL Accéder directement au contenu
Pré-publication, Document de travail Année : 2016

Stuc, stuc peint et peinture : les perspectives décoratives balnéo-palatiales d’époque omeyyade au Proche-Orient

Claude Vibert-Guigue

Résumé

Les décors stuqués trouvés effondrés à Qaṣr al-Ḥayr al-Gharbī et à Khirbat al-Mafjar peuvent être rapprochés des peintures omeyyades conservées en place dans les bains de Quṣayr ‘Amra. Ces décors monumentaux sont l’expression d’une volonté architecturale fondée sur la figuration. Ils illustrent un mode de vie sur des terres propices à des phénomènes de rassemblement à proximité d’oasis (Palmyre, Jéricho, Azraq). Peinture et stuc répondaient à la perspective dynastique marwanide (684-750). L’archéologie permet de mettre en correspondance architecturale les éléments d’un langage décoratif figuré.
Loading...
Fichier non déposé

Dates et versions

halshs-01256675, version 1 (15-01-2016)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01256675 , version 1

Citer

Claude Vibert-Guigue. Stuc, stuc peint et peinture : les perspectives décoratives balnéo-palatiales d’époque omeyyade au Proche-Orient . 2016. ⟨halshs-01256675⟩
89 Consultations
0 Téléchargements
Dernière date de mise à jour le 18/05/2024
comment ces indicateurs sont-ils produits

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn Plus