Expressions adjectivales de la comparaison: étude comparée français -allemand - HAL Accéder directement au contenu
Article dans une revue ELIS - Echanges de linguistique en Sorbonne Année : 2016

Expressions adjectivales de la comparaison: étude comparée français -allemand

Résumé

Dieser Artikel gilt den komplexen (d.h. über Derivation oder Komposition produzierten) Adjektiven des deutschen und des Französischen, insbesondere in adnominaler Funktion. Ausgangspunkt der Studie ist der Begriff des vergleichenden Konzepts VERGLEICH : In der Morphologie des betroffenen Adjektivs befindet sich ein Quellenlexem, dessen semantische Eigenschaften zumindest teilweise auf das Zielnomen übertrage werden, nach den von Lakoff & Johnson beschriebenen Mechanismen. Im Zentrum der Aufmerksamkeit stehen zwei Typen von komplexen Adjektiven : den prototypenbasierten Komposita (Fr : pauvre comme Job ; dt : bärenstark) und den Grenzfällen von Komposition und Derivation, die etwa im Deutschen Morpheme wie stock-, grund-, sau- oder -förmig, -ähnlich…aufweisen.
This article is devoted to the morphology and the semantics of complex adjectives (i.e. adjectives formed through derivation or composition) in their adnominal use both in German and in French. The starting point of the study is the comparative concept of COMPARISON. The morphology of the comparative adjective includes a source lexeme whose semantic features are at least partially mapped onto the target noun in a fashion descried by Lakoff & Johnson. Special attention is paid to two types of comparative adjectives : those involving a prototype (French pauvre comme Job, « as poor as a mouse in a church ») and those which can be seen as limit cases of composition, one of the constituants being used for serial production (German stock-, grund-, sau- or -förmig,-ähnlich…).
Cet article examine la formation et l'emploi adnominal d'adjectifs complexes (dérivés et composés) en allemand et en français, en prenant comme fil rouge un concept comparatif de COMPARAISON. Une attention particulière est portée aux adjectifs composés faisant intervenir un prototype (pauvre comme Job) et aux cas-limites qui mobilisent en allemand des formes parfois qualifiées de suffixoïdes (-ählich,-förmig) ou qui sont fréquemment utilisées comme quasi-préfixes intensifs (stock-, grund-, sau-) dès lors que la morphologie de l'adjectif fait intervenir un lexème-source dont une ou plusieurs propriétés sont projetées sur le nom que qualifie l'adjectif.
Fichier principal
Vignette du fichier
Nardozza_comparaison.pdf ( 279.79 Ko ) Télécharger
Origine : Accord explicite pour ce dépôt
Loading...

Dates et versions

halshs-01393336, version 1 (07-11-2016)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01393336 , version 1

Citer

Grégory Nardozza. Expressions adjectivales de la comparaison: étude comparée français -allemand . ELIS - Echanges de linguistique en Sorbonne, 2016, 4 (2), pp.5-35. ⟨halshs-01393336⟩
89 Consultations
1875 Téléchargements
Dernière date de mise à jour le 09/06/2024
comment ces indicateurs sont-ils produits

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn Plus