Les jeunes retraités, une génération intervalle dans le temps et l’espace urbain. - HAL-SHS - Sciences de l'Homme et de la Société Access content directly
Journal Articles Prévenir - Cahiers d'étude et de réflexion Year : 1998

Les jeunes retraités, une génération intervalle dans le temps et l’espace urbain.

Abstract

La génération des jeunes retraités, génération historique de la société salariale se distingue de celle qui la précède notamment par ses pratiques de mobilité libre et active dans l‘espace urbain. En observant, recueillant, analysant les comportements de mobilité de jeunes retraités habitant la deuxième ville de France on a pu dégager quelques traits des modes de vie urbanisés liés aux déplacements. Les changements concernent davantage les pratiques, les moyens, les usages de l’espace et le rapport personnel aux temporalités urbaines, que la vie familiale et domestique encore figée dans des habitudes, rarement renouvelées à l’heure de la retraite. La mobilité des femmes exprime une sorte de droit à la ville récemment conquis dont ne jouissaient pas leurs ainées. Les relations à l’espace, au temps et au corps-santé expriment un nouvel âge de la vie inauguré par cette génération dans le processus du vieillir.
Fichier principal
Vignette du fichier
Les jeunes retraités (1).pdf (1.58 Mo) Télécharger le fichier
Origin Explicit agreement for this submission

Dates and versions

halshs-01534987 , version 1 (21-07-2017)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01534987 , version 1

Cite

Monique Haicault. Les jeunes retraités, une génération intervalle dans le temps et l’espace urbain.. Prévenir - Cahiers d'étude et de réflexion, 1998, Formes et sens du vieillir. 35, pp.123-130. ⟨halshs-01534987⟩

Collections

CNRS UNIV-AMU LEST
244 View
86 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More