(In)actualiser. La Boétie chez Landauer, du refus de la servitude à la construction de la liberté - HAL Accéder directement au contenu
Chapitre d'ouvrage Année : 2018

Untimely. La Boétie by Landauer: from the refusal of servitude to the construction of liberty

(In)actualiser. La Boétie chez Landauer, du refus de la servitude à la construction de la liberté

Résumé

The Discourse on Voluntary Servitude is a classic of political thought. Picked up by various dissident movements, this pamphlet from the mid-16th century soon assumed a negative tone, highlighted by the subtitle of the first editions of the text: "the Against-One". All further militant appropriations updated La Boétie's message, so as to make it a weapon against the current tyrant. In the early 20th century, concluding 150 years of a mostly intellectual German reception, the anarchist philosopher and activist Gustav Landauer (1870-1919) disencumbered the Discourse of this negativity, thus giving it back its own positive power. Both his new translation and his appropriation of La Boétie's theses insist on their being propositional rather than oppositional. Indicating the essentially relational nature of all social constructs – such as the State –, Landauer extricates the subversive content of the Discourse on Voluntary Servitude from its peculiar context. He thus stresses the untimely dimension of this text for the construction of liberty in every moment.
Le Discours de la servitude volontaire compte parmi les classiques de la pensée politique. Récupéré par différents mouvements contestataires, ce pamphlet du milieu du XVIe siècle s'est tôt chargé d'une tonalité négative que souligne le sous-titre des premières éditions du texte : « le Contr'un ». Toutes les appropriations militantes ultérieures ont actualisé le message de La Boétie pour en faire une arme contre le tyran du moment. Au début du XXe siècle, au terme de 150 ans d'une réception allemande essentiellement intellectuelle, le philosophe et militant anarchiste Gustav Landauer (1870-1919) dégage le Discours de cette négativité pour lui restituer sa puissance propre. Sa nouvelle traduction et son appropriation des thèses de La Boétie insistent sur leur force de proposition plus que d'opposition. En indiquant la nature essentiellement relationnelle des constructions sociales comme l'État, Landauer extrait le fond subversif du Discours de la servitude volontaire de son ancrage conjoncturel. Il souligne ainsi le caractère inactuel de ce texte pour construire, de tout temps et à chaque instant, la liberté.
Fichier principal
Vignette du fichier
Lucet - 2018 - (In)actualiser. La Boétie chez Landauer, du refus .pdf ( 393.33 Ko ) Télécharger
Origine : Accord explicite pour ce dépôt
Loading...

Dates et versions

halshs-01701992, version 1 (14-06-2019)

Identifiants

Citer

Anatole Lucet. (In)actualiser. La Boétie chez Landauer, du refus de la servitude à la construction de la liberté. Antoine-Mahut, Delphine; Lézé, Samuel. Les classiques à l'épreuve : actualité de l'histoire de la philosophie, Éditions des archives contemporaines, pp.35-53, 2018, Actualité des classiques, 978-2-8130-0218-1. ⟨10.17184/eac.855⟩. ⟨halshs-01701992⟩
129 Consultations
234 Téléchargements
Dernière date de mise à jour le 16/06/2024
comment ces indicateurs sont-ils produits

Altmetric

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn Plus