Retours sur capital(e). Socialiser les émigré·e·s au retour - HAL Accéder directement au contenu
Article dans une revue Actes de la Recherche en Sciences Sociales Année : 2018

Retours sur capital(e). Socialiser les émigré·e·s au retour

Résumé

Les réinstallations des émigré·e·s dans leur pays d’origine semblent s’accélérer ces dernières années. La nécessité de préparer son retour, de s’appuyer sur des ressources à la fois économiques et scolaires, rendent ce processus particulièrement sélectif. Si cet article souligne les logiques inégalitaires de ces migrations, il démontre avant tout le rôle prégnant du capital social dans ce phénomène. La possession d’un capital social en migration, mais surtout dans le pays d’origine, renforce les propensions au retour et accélère les réinstallations des émigré·e·s. L’article plaide donc pour une approche du capital social en migration qui soit plus attentive à sa dimension socialisatrice. Les émigré·e·s reviennent d’autant plus qu’ils ont été socialisé·e·s, par l’exemple et par la pratique, à la migration de retour par leur entourage familial et amical.

Domaines

Sociologie
Fichier principal
Vignette du fichier
Bréant_2018_Retours sur capital(e)_Socialiser les émigré(e)s au retour.pdf ( 1.57 Mo ) Télécharger
Origine : Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte
Loading...

Dates et versions

halshs-02079910, version 1 (31-03-2021)

Identifiants

Citer

Hugo Bréant. Retours sur capital(e). Socialiser les émigré·e·s au retour. Actes de la Recherche en Sciences Sociales, 2018, 5 (225), pp.54-66. ⟨10.3917/arss.225.0054⟩. ⟨halshs-02079910⟩
88 Consultations
91 Téléchargements
Dernière date de mise à jour le 09/06/2024
comment ces indicateurs sont-ils produits

Altmetric

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn Plus