Le Moyen-Age, le chainon qui manquait à l’archéogéographie ? - Archive ouverte HAL Access content directly
Book Sections Year : 2018

Le Moyen-Age, le chainon qui manquait à l’archéogéographie ?

(1)
1
Sandrine Robert

Abstract

Le Moyen-Age, le chainon qui manquait à l'archéogéographie ? Restituer le potentiel paysager de la période médiévale était un enjeu essentiel pour l'archéogéographie au moment où elle quittait le champ de la reconstitution pour observer des dynamiques de transmission. En s'affranchissant de l'analyse régressive tout en continuant à exploiter la documentation moderne et contemporaine, les archéogéographes firent du Moyen-Age une période-clé pour comprendre les mécanismes de résilience à l’œuvre de l'Antiquité à aujourd'hui. L'analyse de la dimension matérielle des réseaux routiers 1 montre l'enjeu de restituer la période médiévale, non plus comme une phase de dégradation et de déprise de la route, mais comme une phase de transmission et de création routière.
Fichier principal
Vignette du fichier
Robert2015def.pdf (299.71 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

halshs-02348864 , version 1 (05-11-2019)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-02348864 , version 1

Cite

Sandrine Robert. Le Moyen-Age, le chainon qui manquait à l’archéogéographie ?. Journot F. Pour une archéologie indisciplinée. Réflexions croisées autour de Joëlle Burnouf, Editions Mergoil, p. 135 141, 2018. ⟨halshs-02348864⟩
97 View
233 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More