Une œuvre sous l’emprise de la philosophie des sciences : le pluralisme de Rosny aîné - HAL Accéder directement au contenu
Article dans une revue Elseneur Année : 2019

Une œuvre sous l’emprise de la philosophie des sciences : le pluralisme de Rosny aîné

Résumé

L’œuvre de Rosny a suscité l’admiration de toute une génération de jeunes scientifiques (Perrin, Langevin, Borel). De fait, les réflexions épistémologiques que Rosny publie sous forme d’articles et d’essais entre 1909 et 1930 (notamment sous le pseudonyme de Louis Fredey) s’inscrivent au plus près des transformations que connaissent alors les sciences. Nourrie de conceptions philosophiques et scientifiques originales (en particulier sur le principe de Carnot), la doctrine pluraliste de Rosny développe une forme de relativisme perceptif et cognitif couronnée par une vision cosmologique qui envisage l’idée d’univers multiples.
Fichier principal
Vignette du fichier
elseneur-480.pdf ( 163.68 Ko ) Télécharger
Origine : Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte
Loading...

Dates et versions

halshs-02505795, version 1 (24-05-2023)

Identifiants

Citer

Hugues Chabot. Une œuvre sous l’emprise de la philosophie des sciences : le pluralisme de Rosny aîné. Elseneur, 2019, 34 (34), p. 31-45. ⟨10.4000/elseneur.480⟩. ⟨halshs-02505795⟩
61 Consultations
11 Téléchargements
Dernière date de mise à jour le 26/05/2024
comment ces indicateurs sont-ils produits

Altmetric

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn Plus