Du 'vrai viol' aux 'zones grises' : juger du (non)consentement dans la sexualité contemporaine française - HAL Accéder directement au contenu
Article dans une revue Archives de philosophie du droit Année : 2019

From “True Rape” to “Grey Zones” : How to Assess the (Non)- Consent in Contemporary French Sexuality

Du 'vrai viol' aux 'zones grises' : juger du (non)consentement dans la sexualité contemporaine française

Résumé

Nowadays the question of consent is settled through a globally admitted dichotomy : yes means yes and no means no. But what is to be done for “may be”, silences, hesitations or even sexual relations accepted but not desired ? By moving the analytical focus on the day-to-day sexuality of individuals, consent reveals itself as a ghost constituted by “grey zones” which cannot be explained according to the social and legal frame of “real rape” or “free and informed” consent. However this hegemonic binary view is the only admitted way to judge the lawfulness of sexual practices in France. This paper points out the discrepancy between a legal system ensuring the theoretical equality apply in the midst of an heteronormative society and questions the efficiency of present institutional devices to understand and regulate sexual consent.
Aujourd’hui, la question du consentement se règle par une dichotomie universellement admise : oui c’est oui et non c’est non. Mais que faire des « peut-être », des silences, des hésitations, ou encore des relations sexuelles acceptées mais non désirées ? En déplaçant la focale analytique sur les sexualités quotidiennes des individu-e-s, le consentement apparaît finalement comme un spectre constitué de « zones grises », impossibles à expliquer via le cadre juridique et social du « vrai viol » ou du consentement « libre et éclairé ». Pourtant, cette vision binaire hégémonique est la seule lecture reconnue pour juger de la légalité des pratiques sexuelles en France. Cet article pointe ainsi le décalage d’un système juridique garant d’une égalité théorique qui s’exerce au sein d’une société hétéronormative, et questionne l’efficacité des dispositifs institutionnels actuels pour comprendre et réguler le consentement sexuel.
Loading...
Fichier non déposé

Dates et versions

halshs-02506977, version 1 (12-03-2020)

Identifiants

Citer

Alexia Boucherie. Du 'vrai viol' aux 'zones grises' : juger du (non)consentement dans la sexualité contemporaine française. Archives de philosophie du droit, 2019, La médiation, 61, pp.375-386. ⟨10.3917/apd.611.0386⟩. ⟨halshs-02506977⟩
202 Consultations
0 Téléchargements
Dernière date de mise à jour le 12/05/2024
comment ces indicateurs sont-ils produits

Altmetric

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn Plus