Une représentation sous contrôle : visions du système politique et réformes institutionnelles dans le mouvement des Gilets Jaunes - HAL Accéder directement au contenu
Article dans une revue Participations - Revue de sciences sociales sur la démocratie et la citoyenneté Année : 2020

Controlling representation: Visions of the political system and institutional reforms in the gilets jaunes movement

Une représentation sous contrôle : visions du système politique et réformes institutionnelles dans le mouvement des Gilets Jaunes

Loïc Bonin
  • Fonction : Auteur
Pauline Liochon
  • Fonction : Auteur
Tinette Schnatterer
  • Fonction : Auteur
  • PersonId : 1371076

Résumé

The gilets jaunes movement is diverse and has been characterized by the importance of discourses and demands related to institutions and democracy. Using in situ questionnaires and in-depth interviews, this article deals with the visions of the political system and the institutional reforms advocated by the gilets jaunes. We show that despite the existence of very harsh criticisms of political organizations and elected representatives, and despite the feeling that they live in a nondemocratic system, the gilets jaunes do not demand the abolition of political representation, but rather its reconstruction around three principles: the control of representatives, attentiveness, and geographical and statutory proximity of elected representatives.
La mobilisation des Gilets jaunes, diverse et protéiforme, s’est caractérisée par des discours et des revendications institutionnelles et démocratiques. À partir d’une base de données de questionnaires recueillis in situ et d’entretiens approfondis, cet article s’intéresse aux visions du système politique et aux réformes revendiquées par les Gilets jaunes. L’article montre que malgré l’existence de critiques très fortes des organisations politiques instituées ou élues et la conviction d’évoluer dans un système non démocratique, les Gilets jaunes ne revendiquent pas une sortie de la représentation politique, mais sa refondation autour de trois principes : le contrôle des élu·es notamment par la démocratie directe, l’écoute, et la proximité statutaire et géographique des élu·es.
Loading...
Fichier non déposé

Dates et versions

halshs-02993252, version 1 (06-11-2020)

Identifiants

Citer

Camille Bedock, Loïc Bonin, Pauline Liochon, Tinette Schnatterer. Une représentation sous contrôle : visions du système politique et réformes institutionnelles dans le mouvement des Gilets Jaunes. Participations - Revue de sciences sociales sur la démocratie et la citoyenneté, 2020, Le pétitionnement en ligne, 28, pp.221-246. ⟨10.3917/parti.028.0221⟩. ⟨halshs-02993252⟩
180 Consultations
0 Téléchargements
Dernière date de mise à jour le 16/06/2024
comment ces indicateurs sont-ils produits

Altmetric

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn Plus