L’énergie atomique et le patrimoine vert. Reconfiguration d’un territoire de l’Italie du Sud et resémantisation d’un ancien site de recherche nucléaire - HAL Accéder directement au contenu
Article dans une revue Socio-anthropologie Année : 2020

Atomic Energy and Green Heritage. Territorial Reshaping and Resemantization of a Former Nuclear Research Centre in the South of Italy

L’énergie atomique et le patrimoine vert. Reconfiguration d’un territoire de l’Italie du Sud et resémantisation d’un ancien site de recherche nucléaire

Résumé

This article draws on a fieldwork conducted in a region of southern Italy where, in the 1970s and 1980s, the Trisaia-Itrec Nuclear Research Centre carried out processing and reclassification operations of used nuclear fuel elements. The fate of this nuclear research plant changed definitively after the 1987 moratorium, when Italy renounced the nuclear policy. This has led local people to redefine their relationship with the territory in which they live. This article focuses on the historical, collective and institutionalized revision of the period of nuclear research activity and on the resemantization of the Trisaia-Itrec Centre as a “site of memory”. In addition to analysing the ways of evoking the past, the aim of this work is to highlight the cognitive frames used by people to make sense of their discourses.
Le présent travail se base sur une enquête de terrain menée dans une région du sud de l’Italie, où, dans les années 1970 et 1980, le centre de recherche nucléaire Trisaia-Itrec a réalisé des opérations de traitement et de reclassification des éléments combustibles nucléaires usés. Après le moratoire de 1987 qui a décrété la fin de la politique nucléaire en Italie, le sort du centre de Trisaia-Itrec changea définitivement, obligeant les populations locales à redéfinir leur relation avec leur territoire. Le présent article se focalise sur la révision historique, collective et institutionnalisée de l’expérience nucléaire et sur la resémantisation du Centre Trisaia-Itrec en tant que « site de mémoire ». Outre analyser les façons d’évoquer le passé, l’objectif de ce travail est de mettre en évidence les cadres cognitifs à partir desquels les gens donnent un sens à leurs discours.

Domaines

Sociologie
Fichier principal
Vignette du fichier
Publi..pdf ( 96.58 Ko ) Télécharger
Origine : Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte
Loading...

Dates et versions

halshs-03116607, version 1 (03-06-2022)

Licence

Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification - CC BY 4.0

Identifiants

Citer

Elena Dinubila. L’énergie atomique et le patrimoine vert. Reconfiguration d’un territoire de l’Italie du Sud et resémantisation d’un ancien site de recherche nucléaire. Socio-anthropologie, 2020, Mémoire et énergie, 42, pp.53-66. ⟨10.4000/socio-anthropologie.7326⟩. ⟨halshs-03116607⟩
71 Consultations
21 Téléchargements
Dernière date de mise à jour le 16/06/2024
comment ces indicateurs sont-ils produits

Altmetric

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn Plus