Musiques aka et baka : une parenté de référence - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Journal des Africanistes Year : 2012

Musiques aka et baka : une parenté de référence

(1)
1
Susanne Fürniss

Abstract

From a musical point of view, the Aka and Baka are probably most closely related among all actually known Pygmy cultures. Following the research perspective initiated by Jacqueline M.C. Thomas and Serge Bahuchet in the domain of ethnolinguistics and ethno-ecology, the present article is to complete the knowledge of this relationship by musical data. It will handle with repertoires and their context, with musical instruments, singing techniques and their names, as well as with the main parameters of music systematics. The present article consolidates the hypothesis of a common *Baakaa origin of the Aka and Baka by presenting the main markers of a musical "Pygmy" identity. Still, it also brings to evidence that, inspite of a comparable way of life, these related societies develop different strategies of linking the musical and the ritual systems. These differences testify both of a continued migration after the separation of the two groups and of their cultural individuation through a quite varied use of the same musical principles and materials.
Parmi les cultures pygmées actuellement connues, les Aka et les Baka ont probablement la plus grande parenté dans le domaine musical. Suivant la voie ouverte par les recherches de Jacqueline M.C. Thomas et de Serge Bahuchet dans les domaines de l'ethnolinguistique et de l'ethno-écologie, le présent article a pour objectif de compléter les connaissances de cette parenté par des données relevant du domaine musical. Sont abordés les répertoires et leurs contextes de production, les instruments de musique et techniques de chant avec leurs dénominations, ainsi que les principaux paramètres de la systématique musicale. En consolidant l'hypothèse de l'origine commune *baakaa des Aka et Baka actuels, le présent article présente les principaux marqueurs d'une identité musicale “pygmée”. Mais il démontre aussi que, malgré un mode de vie comparable, des sociétés apparentées développent néanmoins des stratégies différentes d'association des systèmes musical et rituel. Ces différences sont autant de traces de la migration après la séparation des deux populations que de témoins d'une singularisation culturelle dans l'utilisation variée des mêmes principes et matériaux musicaux.
Not file

Dates and versions

halshs-03286628 , version 1 (14-07-2021)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-03286628 , version 1

Cite

Susanne Fürniss. Musiques aka et baka : une parenté de référence. Journal des Africanistes, 2012, Identités 'pygmées' dans un monde qui change : questions et recherches actuelles, 82 (1-2), pp.107-136. ⟨halshs-03286628⟩
23 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More