Learning potential of training courses for changing occupations. The case of training for future farmers - Archive ouverte HAL Access content directly
Conference Papers Year :

Learning potential of training courses for changing occupations. The case of training for future farmers

Le potentiel d'apprentissage professionnel dans les formations visant des métiers « en train de se re-faire ». Le cas des formations des futurs agriculteurs

(1) , (1) , (1)
1
Marie David
Paul Olry

Abstract

How do current training courses for future farmers integrate the changes required for the agro-ecological transition in their content and in the training situations they offer? How, and under what conditions, can they enable the targeted learning of these future farmers? How do they make internship situations opportunities for cross-learning? Under what conditions do these professional situations encountered during internships have the potential to teach a new profession 'in the making'? Taking as an illustration the teachings and learnings related to weed management, this paper examines the conditions under which vocational training can create a potential for learning more sustainable practices in the making among farmers. It is based on longitudinal data (interviews, observations of simulated situations) collected from teachers and learners of a vocational baccalaureate in agricultural management, through schooling and apprenticeship, in two institutions. It adopts a didactic analysis framework to analyse the evolution of learners' agronomic reasoning concerning weed management.
Comment les formations actuelles des futurs agriculteurs intègrent-elles en effet les évolutions nécessaires à la transition agroécologique dans leurs contenus et dans les situations de formation qu’elles proposent ? Comment et à quelles conditions peuvent-elles permettre les apprentissages visés chez ces futurs agriculteurs ? Comment font-elles des situations de stage des opportunités d’apprentissages croisés ? A quelles conditions ces situations professionnelles rencontrées en stage portent-elles un potentiel d’apprentissage d’un renouveau du métier « en train de se faire »? En prenant pour illustration les enseignements et apprentissages relatifs à la gestion des adventices (« mauvaises herbes »), cette communication examine le(s) conditions une formation professionnelle peut créer un potentiel d’apprentissage de pratiques plus durables en élaboration chez les agriculteurs. Elle s’appuie sur des données longitudinales (entretiens, observations de mises en situation simulées) recueillies auprès des enseignants et apprenants d’un baccalauréat professionnel Conduite et Gestion des Exploitations Agricoles, par la voie scolaire et par apprentissage, dans deux établissements . Elle adopte une cadre d’analyse didactique pour analyser l’évolution des raisonnements agronomiques des apprenants concernant la gestion des adventices.
Fichier principal
Vignette du fichier
Metral Olry David 2021 potentiel apprentissage formations métiers en train de se refaire.pdf (982.46 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

halshs-03357488 , version 1 (28-09-2021)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-03357488 , version 1

Cite

Jean-François Métral, Marie David, Paul Olry. Le potentiel d'apprentissage professionnel dans les formations visant des métiers « en train de se re-faire ». Le cas des formations des futurs agriculteurs. 9ème Biennale Internationale de l’éducation, la formation et des pratiques professionnelles, Sep 2021, Paris, France. ⟨halshs-03357488⟩
119 View
47 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More