La répartition géographique de l’emploi scientifique privé en France : métropolisation ou équilibre territorial ? - HAL-SHS - Sciences de l'Homme et de la Société Access content directly
Journal Articles Géographie, Économie, Société Year : 2021

La répartition géographique de l’emploi scientifique privé en France : métropolisation ou équilibre territorial ?

Abstract

The geographical distribution of scientific activities in France is the subject of debate, between the proponents of increasing metropolitanization, and those of recent deconcentration. This article contributes to this debate by focusing on the human resources dimension of scientific activities, and by providing results concerning researchers in companies. Based on statistical data on French territory, it shows that the relative deconcentration of private scientific employment which took place at the end of the 20th century at the national level is in fact limited to a few regions slightly reducing the essential role of Ile-de-France. What is more, it ran out of steam at the start of the 21st century. More specifically, a study of the three regions benefiting from this devolution shows that the metropolises are reaping the bulk of the effects. Neither the movement of researchers in companies, nor the regional policies for financing company R&D appear to be able to counter this trend.
La répartition géographique des activités scientifiques en France fait débat, entre les tenants d’une métropolisation croissante, et ceux d’une déconcentration récente. Cet article contribue à ce débat en se focalisant sur la dimension ressources humaines des activités scientifiques, et en apportant des résultats concernant les chercheurs des entreprises. À partir de données statistiques sur le territoire français, il montre que la relative déconcentration de l’emploi scientifique privé qui s’est produite à la fin du XXe siècle au niveau national se limite en fait à quelques régions réduisant légèrement le rôle primordial de l’Île de France. Qui plus est, elle s’est essoufflée au début du XXIe siècle. Plus finement, l’étude des trois régions bénéficiaires de cette déconcentration montre que les métropoles en recueillent l’essentiel des effets. Ni la circulation des chercheurs dans les entreprises, ni les politiques régionales de financement de la R&D des entreprises ne semblent à même de contrecarrer cette tendance.
No file

Dates and versions

halshs-03545344 , version 1 (27-01-2022)

Identifiers

Cite

Virginie Jacquier-Roux, Mahfoud Boudis, Bruno Lamotte. La répartition géographique de l’emploi scientifique privé en France : métropolisation ou équilibre territorial ?. Géographie, Économie, Société, 2021, 23 (3), pp.271-302. ⟨10.3166/ges.2021.0015⟩. ⟨halshs-03545344⟩
60 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More