Dans l’intimité des bains-douches. - HAL-SHS - Sciences de l'Homme et de la Société Access content directly
Journal Articles Ethnographiques.org : revue en ligne de sciences humaines et sociales Year : 2021

Privacy in public bath facilities.

Dans l’intimité des bains-douches.

Abstract

This text presents a collective research-creation experiment, led by the association LALCA, in the last remaining public bathing facility still open in Lyon. This Lyonnaise laboratory defines itself by an approach combining civic engagement, theoretical and experimental research and artistic experiences (sound, visual and urban). LALCA questions notions of public hospitality and access to privacy for those who are deprived of it, via the hygienic and social practices that occur in public baths. The text presents the approach and composition of a collective that brings together researchers, artists and architects. The article then discusses the “field” research-creation devices, one of the singularities of which is to put questions of privacy at the heart of social relations through interactive and temporary devices created by LALCA in public space (the sound camp), as well as sound creation processes (Récits de vi(ll)e/Stories of living cities and Polyphonies citadines/City-dweller polyphonies). The vision set out in this article leads us to ask how research can be modified or ’altered’ by the art and practice of intervention in public space.We suggest that these experiments do not devalue but rather enrich research, allowing it to draw on new resources to respond to problematic investigative situations and access new knowledge.
Ce texte présente une expérience collective de recherche-création menée par l’association LALCA (Laboratoire d’Architectes, de Lutteurs, de Chercheurs et d’Artistes) sur le dernier établissement public de bains-douches encore ouvert à Lyon. Le laboratoire lyonnais LALCA se définit à la fois par un engagement citoyen, par une approche alliant recherche théorique et expérimentale ainsi que par des expériences artistiques (sonores, visuelles et urbaines). Il questionne aujourd’hui l’hospitalité publique et l’accès à l’intimité de ceux qui en sont privés à travers les pratiques d’hygiène et de sociabilité aux bains-douches. Cet article présente la composition et la démarche du collectif qui rassemble des chercheurs, des artistes et des architectes. Il aborde également les modalités et les effets de la recherche-création sur le terrain. Une des singularités de cette démarche consiste à questionner l’intimité dans les relations sociales à partir du recueil et de l’analyse d’entretiens qui deviennent des « Récits de vi(ll)e » et des « Polyphonies citadines », mais aussi à travers la mise en place de « Campements sonores », et autres dispositifs interactifs et temporaires créés par le LALCA. Cette expérience amène à considérer en quoi la recherche peut être modifiée par l’art et l’intervention dans l’espace public, et que loin de s’en trouver altérée, elle y puise des ressources pour répondre à des situations d’enquête problématiques et accéder à de nouvelles connaissances.
No file

Dates and versions

halshs-03932108 , version 1 (10-01-2023)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-03932108 , version 1

Cite

Marina Chauliac, Ottello Florent, Baudrand Corentine, Bernard Julie. Dans l’intimité des bains-douches. : Une expérience collective de recherche-création. Ethnographiques.org : revue en ligne de sciences humaines et sociales, 2021, 42. ⟨halshs-03932108⟩

Collections

CNRS EHESS LAP
25 View
0 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More