De la complexité de l’anthropocène - HAL-SHS - Sciences de l'Homme et de la Société Access content directly
Journal Articles L'Année de la Recherche en Sciences de l'Éducation Year : 2022

De la complexité de l’anthropocène

Abstract

Le terme « Anthropocène », le nom donné à l’époque contemporaine, signifie que les activités humaines sont devenues la principale force géologique de la planète. Il renvoie à la modification, de façon durable, des conditions d’habitabilité de la Terre pour l’ensemble du vivant et, a fortiori, pour la vie humaine en société. Pour Morin (2005), la « société est le produit d’interactions entre individus humains, mais la société se constitue avec ses émergences, sa culture, son langage, qui rétroagit sur les individus et ainsi les produit comme individus humains en leur fournissant le langage et la culture. » Sallaberry (2021, 2022) rejoint cette conception, en la modélisant à partir de deux outillages théoriques, différents a priori, mais qui se révèlent complémentaires, dans une analogie structurale forte : - La théorie de l’institution, avec l’idée du co-engendrement des éléments et de la forme, due à la collaboration Castoriadis-Barel (1975). - Une pointe avancée de la théorie des systèmes, avec la définition des systèmes autopoiétiques (Varela, 1989) et les boucles autopoiétiques (Varela, 1989 & 1993), notamment celles que l’on peut qualifier d’étranges (Sallaberry, 2021), puisqu’elles articulent deux niveaux différents. Dans cet article, nous analysons à la suite de ces approches la complexité de l’Anthropocène, à partir des approches systémiques et transdisciplinaires développées depuis le début du XXIe siècle par des équipes scientifiques, pour comprendre les phénomènes et les enjeux liés à cette nouvelle époque.
Fichier principal
Vignette du fichier
20220416 complexite F. Pasquier F. Prouteau N. Wallenhorst.pdf (1.06 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

halshs-04251563 , version 1 (21-10-2023)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-04251563 , version 1

Cite

Florent Pasquier, François Prouteau, Nathanaël Wallenhorst. De la complexité de l’anthropocène : Approches systémiques et transdisciplinaires. L'Année de la Recherche en Sciences de l'Éducation, 2022, COMPLEXITÉ ET ANTHROPOCÈNE. ⟨halshs-04251563⟩
124 View
45 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More