Diplômes des immigrés et des descendants d'immigrés : progrès intergénérationnels et persistance des inégalités - HAL-SHS - Sciences de l'Homme et de la Société Access content directly
Preprints, Working Papers, ... Year : 2023

Diplômes des immigrés et des descendants d'immigrés : progrès intergénérationnels et persistance des inégalités

Abstract

Ce document de travail livre des résultats sur les diplômes atteints par les immigré·es et les descendant·es d’immigré·es en fonction de la génération, de l’origine et du genre, à partir de la nouvelle enquête Trajectoires et Origines 2 (INED-INSEE). L’intérêt d’une approche générationnelle dans l’étude des parcours des immigré·es et de leurs descendant·es a été démontré depuis longtemps, notamment aux Etats-Unis (Rumbaut 1997, 2004), mais aussi par les analyses issues de la précédente édition de l’enquête TeO (Beauchemin, Hamel & Simon, 2015). La notion de « génération », telle que nous l’utilisons ici, renvoie à « la distance à la migration, fonction du lieu de naissance de l’individu, de celui de ses deux parents et de son âge d’entrée en France s’il n’y est pas né » (Silberman & Fournier 2006 : 27). Cette perspective, qui insiste sur l’éloignement progressif par rapport à l’évènement migratoire, permet de rendre compte de l’hétérogénéité interne aux immigré·es de différentes origines en termes d’âge à l’arrivée en France, d’une part, et, d’autre part, aux descendant·es d’immigré·es en termes de mixité du couple parental (Myers, Gao & Emeka 2009 ; Kalmijn 2015). Dans ce chapitre, nous distinguons quatre « générations » qui n’ont pas été socialisées en France au même degré : la G1 (individus arrivés adultes en France), la G1.5 (individus arrivés jeunes en France), la G2 (individus nés en France de deux parents immigrés) et la G2.5 (individus nés en France d’un seul parent immigré). Les questions suivantes guident les analyses : un lien plus éloigné à la migration est-il associé à une augmentation du niveau de diplôme ? La structure des diplômes diffère-t-elle selon l’âge à la migration ? Les descendant·es de couples mixtes se rapprochent-ils·elles de la population majoritaire ? Si oui, cela vaut-il pour toutes les origines et quel que soit le genre ?
Fichier principal
Vignette du fichier
Tucci_Primon_Ichou_TeO2.pdf (1.13 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Licence : CC BY NC ND - Attribution - NonCommercial - NoDerivatives

Dates and versions

halshs-04443141 , version 1 (07-02-2024)
halshs-04443141 , version 2 (15-02-2024)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives

Identifiers

  • HAL Id : halshs-04443141 , version 2

Cite

Ingrid Tucci, Jean-Luc Primon, Mathieu Ichou. Diplômes des immigrés et des descendants d'immigrés : progrès intergénérationnels et persistance des inégalités. 2023. ⟨halshs-04443141v2⟩
79 View
31 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More