Le phénomène d'intelligence collective dans les équipes de football, entre émergence et évidence : contribution à une approche systémique de la complexité du jeu - HAL-SHS - Sciences de l'Homme et de la Société Access content directly
Theses Year : 2023

The phenomenon of collective intelligence in football teams, between emergence and evidence : contribution to a systemic approach of the game complexity

Le phénomène d'intelligence collective dans les équipes de football, entre émergence et évidence : contribution à une approche systémique de la complexité du jeu

Yoann Drolez
  • Function : Author
  • PersonId : 1257042
  • IdRef : 25694038X

Abstract

Following a systemic approach, this thesis has a double objective: to question and highlight the behaviours that reflect the collective intelligence of football teams at the highest level. To this end, we are interested in the behaviours that emerge at the group level, in particular collective anticipation, decision and coordination. From this perspective, we postulate that the collective intelligence of teams is partly based on a shared frame of reference (Bourbousson & Sève, 2010b; Hoc, 2003), similar to a form of collective metacognition (Michinov, 2007). This shared knowledge allows players to interact by limiting verbal communication. Conceived as a complex system, the team is then able to adapt under time pressure to face various problems that the players cannot solve alone. Our study fits into the theoretical framework of Team Cognition (Cooke et al., 2007) which studies small groups united by the interdependence of objectives and tasks, evolving within the same space-time. In the field of sports performance, research focuses on the collective cognitive processes mobilised in an uncertain context. To highlight the different behaviours that result from this, we employ complementary methodological tools. Firstly, we use a psychometric test to evaluate the collective anticipation capacity. In parallel, we apply notational analysis to study collective decisions. Finally, we analyse spatiotemporal data illustrating collective coordination. The main results show that some football teams are able to anticipate game actions better than an expert alone. The ability of a team to anticipate collectively depends in part on its experience and cognitive diversity. In addition, we highlighted the ability of teams to cooperate to make a collective intuitive decision. This one was adapted to the situation in most of the actions, even under strong temporal pressure. Finally, our results highlight the ability of football teams to coordinate their movements in space and time to produce a coherent overall movement, even though most communication is praxis-based. The data illustrated high values of collective and dyadic coordination (speed; direction). In sum, football teams show a form of collective tactical intelligence, based on factors common to collectives showing intelligence. From a practical perspective, this work aims to contribute to the understanding of the game, players and teams. Indeed, the enrichment of knowledge on the functioning of the team is a major challenge for coaches and trainers. In this respect, we formulate proposals aimed at optimising intervention in the field of sports performance.
Selon une approche systémique, cette thèse poursuit un double objectif : questionner et mettre en évidence les comportements traduisant l'intelligence collective des équipes de football au plus haut niveau. A cette fin, nous nous intéressons aux comportements émergeant à l’échelle du groupe, particulièrement au niveau de l’anticipation, de la décision et de la coordination collective. Dans cette optique, nous postulons que l'intelligence collective des équipes repose en partie sur un référentiel commun (Bourbousson & Sève, 2010b ; Hoc, 2003), s’apparentant à une forme de métacognition collective (Michinov, 2007). Ces connaissances partagées permettent aux joueurs d’interagir en limitant les communications verbales. Conçue comme un système complexe, l’équipe est alors capable de s’adapter sous pression temporelle pour faire face à des problèmes variés que les joueurs ne peuvent résoudre seuls. Notre étude s’inscrit dans le cadre théorique de la Team Cognition (Cooke et al., 2007) qui étudie les « collectifs restreints » unis par l’interdépendance des objectifs et des tâches, évoluant au sein d’un même espace-temps. Dans le champ de la performance sportive, les recherches portent essentiellement sur les processus cognitifs collectifs mobilisés en contexte incertain. Afin de mettre en lumière les différents comportements qui en découlent, nous mobilisons des outils méthodologiques complémentaires. En premier lieu, nous utilisons un test psychométrique, permettant d’évaluer la capacité d’anticipation collective. En parallèle, nous nous appuyons sur l’analyse notationnelle pour étudier les décisions collectives. Enfin, nous analysons des données spatiotemporelles illustrant la coordination collective. Les principaux résultats révèlent que certaines équipes de football parviennent à anticiper les actions de jeu mieux que le ferait un expert seul. La capacité d’une équipe à anticiper collectivement dépend en partie de son expérience et de sa diversité cognitive. De plus, nous avons mis en évidence la capacité des équipes à coopérer pour faire émerger une décision collective intuitive. Cette dernière était adaptée à la situation dans la majeure partie des actions, même sous forte pression temporelle. Enfin, nos résultats mettent en avant la faculté des équipes de football à coordonner leurs déplacements dans l’espace et le temps pour produire un mouvement d’ensemble cohérent, alors même que l’essentiel de la communication est praxique. Les données illustraient des valeurs élevées de coordination (vitesse ; direction) collectives et dyadiques. In fine, les équipes de football font émerger une forme d’intelligence collective tactique, reposant sur des facteurs communs aux collectifs faisant preuve d’intelligence. Dans une perspective pratique, ce travail a pour ambition de contribuer à la compréhension du jeu, des joueurs et des équipes. En effet, l’enrichissement des connaissances sur le fonctionnement du collectif est un enjeu majeur pour les entraîneurs et formateurs. A ce titre, nous formulons des propositions visant à optimiser l’intervention des professionnels de la performance sportive.
Fichier principal
Vignette du fichier
DROLEZ_YOANN_2023.pdf (9.72 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Version validated by the jury (STAR)

Dates and versions

tel-04106874 , version 1 (25-05-2023)

Identifiers

  • HAL Id : tel-04106874 , version 1

Cite

Yoann Drolez. Le phénomène d'intelligence collective dans les équipes de football, entre émergence et évidence : contribution à une approche systémique de la complexité du jeu. Education. Université de Bordeaux, 2023. Français. ⟨NNT : 2023BORD0078⟩. ⟨tel-04106874⟩
0 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More