“D'abord on les nourrit, ensuite on les habille, et puis on les sauve“. Le banquet du dimanche dans une église de East Harlem à New York - Archive ouverte HAL Access content directly
Book Sections Ferveurs contemporaines. Textes d'anthropologie urbaine offerts à Jacques Gutwirth, réunis par Colette Pétonnet et Yves Delaporte Year : 1993

“D'abord on les nourrit, ensuite on les habille, et puis on les sauve“. Le banquet du dimanche dans une église de East Harlem à New York

(1)
1

Abstract

De nombreux anthropologues tels que Harris ou Rappaport ont étudié le rôle des rites dans l'écologie des groupes humains. L'observation ethnologique proposée ici vise simplement, après quelques informations sur l'environnement urbain, à analyser le rôle du banquet du dimanche dans une petite église pentecôtiste qui s'est donné pour tâche de nourrir, d'héberger et de « sauver » de pauvres gens dont beaucoup sont sans abri.
Fichier principal
Vignette du fichier
Dehavenon_1993_Ferveurs.pdf (130.74 Ko) Télécharger le fichier

Dates and versions

halshs-00089694 , version 1 (22-08-2006)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00089694 , version 1

Cite

Anna Lou Dehavenon. “D'abord on les nourrit, ensuite on les habille, et puis on les sauve“. Le banquet du dimanche dans une église de East Harlem à New York. Ferveurs contemporaines. Textes d'anthropologie urbaine offerts à Jacques Gutwirth, réunis par Colette Pétonnet et Yves Delaporte, L'Harmattan, pp.127-138, 1993, Connaissance des hommes. ⟨halshs-00089694⟩
89 View
47 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More