Une méthodologie de terrain ‘avec de vrais bricolages et plein de petits arrangements'... - HAL-SHS - Sciences de l'Homme et de la Société Access content directly
Conference Papers Year : 2008

Une méthodologie de terrain ‘avec de vrais bricolages et plein de petits arrangements'...

Abstract

Qualitative methodology used in Human Geography borrows techniques and protocols from Sociology, Anthropology and even Psychology and adapts them to Geography. Field observations, spatial transformations, territorial markers, individual and collective approaches of actors are all part of the qualitative methodology serving various research themes. Criticized for its alleged lack of scientific rigor, the qualitative approach often calls for a methodological reconstruction after fieldwork. Though, such a strict objectification silences the real richness of the field. In fact, the field in Human Geography looks more like an unpredictable test-tube. The reality of field practice comes down to a set of trial and error, renunciation and DIY (Do It Yourself). Bringing to light the field's DIY and its little daily arrangements allows to better understand geographers' everyday experiences and makes clear their real methodological practices.
La méthodologie qualitative utilisée en géographie humaine emprunte souvent des protocoles et des techniques à la sociologie, à l'anthropologie, voire à la psychologie en les adaptant à la géographie. Les observations et cheminements de terrain, les transformations spatiales, les marqueurs territoriaux, l'approche individuelle et collective des jeux d'acteurs sont autant de facettes d'une méthodologie qualitative au service de problématiques de recherches variées. Critiquée pour son manque de rigueur scientifique, l'approche qualitative implique souvent une reconstruction méthodologique en aval du travail de terrain. Pourtant l'objectivation « soi-disant rigoureuse » d'une méthodologie passe sous silence, à mon avis, ce qui fait la richesse du travail de terrain. Le terrain en géographie, ressemble plutôt à une éprouvette dont on ne connaitrait pas toutes les réactions à l'avance. Ainsi, la réalité de la pratique de terrain se résume plutôt à un ensemble de tâtonnements, de renoncements et de bricolages : c'est le fameux « DIY » (Do It Yourself) des anglo-saxons. Objectiver les bricolages et les petits arrangements du terrain permet d'apporter un éclairage sur ce qui fait la réalité et le quotidien de beaucoup de géographes, et explicite enfin la « pratique de la méthode ».
Fichier principal
Vignette du fichier
guyot_terrain_arras.pdf (3.1 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

halshs-00422362 , version 1 (06-10-2009)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00422362 , version 1

Cite

Sylvain Guyot. Une méthodologie de terrain ‘avec de vrais bricolages et plein de petits arrangements'.... À travers l'espace de la méthode : les dimensions du terrain en géographie, Jun 2008, Arras, France. ⟨halshs-00422362⟩
553 View
2763 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More