L'accord portant création du Louvre Abou Dabi, musée universel : une double invention culturelle et juridique - Archive ouverte HAL Access content directly
Book Sections Year : 2010

L'accord portant création du Louvre Abou Dabi, musée universel : une double invention culturelle et juridique

(1) , (1)
1

Abstract

L'accord signé à Abou Dabi le 6 mars 2007 entre le gouvernement de la République française et le gouvernement des Emirats arabes unis porte sur la création d'un musée universel à Abou Dabi, de son édification à la constitution de ses collections. Accord "hors normes" dans ce champ de la coopération culturelle, il marque une nouvelle étape en termes de coopération interétatique. Les institutions culturelles déploient des stratégies de rayonnement international de grande ambition, impliquant non seulement une plus grande mobilité des collections mais également la diffusion de savoir-faire dans tous les champs de l'action muséale. Au-delà de l'action et du rôle des musées, en particulier le musée du Louvre qui tient une place de premier rang, c'est aussi, plus largement, du rayonnement culturel de la France dont il est question, d'où le choix d'un instrument solennel là où d'autres coopérations du même type sont le plus souvent portées par les institutions concernées.
Not file

Dates and versions

halshs-00532619 , version 1 (04-11-2010)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00532619 , version 1

Cite

Manlio Frigo, Marie Cornu. L'accord portant création du Louvre Abou Dabi, musée universel : une double invention culturelle et juridique. Annuaire français de droit international. LV, CNRS Editions, pp.111-135, 2010. ⟨halshs-00532619⟩
123 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More