Skip to Main content Skip to Navigation
New interface
Conference papers

Assurances et désarrois après la formation initiale : l’exemple de l’orthographe

Résumé : Colloque « Qu'est-ce qu'une formation professionnelle universitaire des enseignants ? » mai 2007 – Arras Formation des enseignants et enseignement scolaire des sa-voirs et disciplines Assurances et désarrois après la formation initiale : l'exemple de l'orthographe Grenoble Présentation La communication vise à montrer comment le discours d'enseignants débutants articule différentes problématiques de formation professionnelle en lien avec la didactique d'une discipline. À partir d'une enquête, nous montrons les parts respectives de certaines composantes de la formation dans la construction des compétences de l'enseignant débutant : son passé scolaire, sa formation universitaire de base, sa formation professionnelle initiale à l'IUFM 1 (PE2), ses tuteurs. L'enquête porte sur l'enseignement de l'orthographe ; elle interroge l'intérêt de la prise en compte des paramètres personnels dans une formation professionnelle et vise à établir les connaissances universitaires et professionnelles nécessaires à un bon exercice du métier. 1. Les données Les données sont issues d'une enquête longitudinale menée auprès de professeurs des écoles entrant dans le métier, de leur première année à l'IUFM à leur deuxième année d'enseignement. Il s'agit d'étudiants lauréats du concours 2004 dans l'académie de Grenoble, ayant suivi leur formation professionnelle initiale dans les sites de Grenoble ou Privas. Le protocole d'enquête prévoit un entretien sur quatre années successives, de leur stage à l'IUFM jusqu'à leur troisième année d'enseignement. En amont, un corpus de copies de concours blanc a été constitué 2. 36 stagiaires PE2 ont répondu la première année. Nous avons revu certains d'entre eux pour une observation des pratiques de classe et un entretien lors de leur première année d'enseignement (T1) et continuons actuellement à recueillir des données du même type auprès de ceux qui sont en deuxième année d'enseignement (T2). Au final, en T2, ils ne sont plus que 12. Plusieurs causes peuvent être attribuées au refus massif des d'entretiens en T1 : l'analyse des entretiens et de la méthodologie de collecte
Document type :
Conference papers
Complete list of metadata

Cited literature [6 references]  Display  Hide  Download

https://shs.hal.science/halshs-01269764
Contributor : Jean-Pierre Sautot Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, February 5, 2016 - 11:32:30 AM
Last modification on : Wednesday, October 5, 2022 - 11:12:07 AM
Long-term archiving on: : Saturday, November 12, 2016 - 10:20:30 AM

File

Péret-Sautot-Brissaud Arras 2...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01269764, version 1

Citation

Claudie Péret, Jean Pierre Sautot, Catherine Brissaud. Assurances et désarrois après la formation initiale : l’exemple de l’orthographe. Qu’est-ce qu’une formation professionnelle universitaire des enseignants ?, May 2007, Arras, France. ⟨halshs-01269764⟩

Share

Metrics

Record views

145

Files downloads

108