La diffusion des ensembles résidentiels fermés à Marseille. Les urbanités d'une ville fragmentée - Archive ouverte HAL Access content directly
Reports (Research Report) Year : 2010

La diffusion des ensembles résidentiels fermés à Marseille. Les urbanités d'une ville fragmentée

(1) , (2) , (1) , (3) , (1) , (1)
1
2
3

Abstract

La recherche présentée ici répondait à l’appel d’offre « territoires urbains et sûreté » lancé par le PUCA en 2007. L’équipe a voulu étudier, dans le temps et dans l’espace, les caractères et les figures diverses, les usages et les modes de production des enclosures résidentielles à Marseille, leur logique de distribution et les impacts territoriaux de leurs localisations.... Nous avons donc choisi de nous fonder sur un inventaire exhaustif des résidences, réalisé par enquête directe sur le terrain (2007-2010), afin de quantifier le phénomène et d'analyser son hétérogénéité, à l’échelle d’une des plus vastes communes de France. En 2009, donc, plus de 1000 ensembles résidentiels, lotissements, groupes d’immeubles entourés d’espaces communs clôturés-sécurisés et de voies fermées ont été géolocalisés, à l’intérieur du périmètre communal marseillais. En 2013-2014 une seconde étude montrera une augmentation de ce nomre (1551 en 2013). La majorité des ERF inventoriés (60%) ont été fermés a posteriori. La plupart ont été clôturés après 2000. Les ERF conçus et construits fermés ont été majoritairement commercialisés au cours des dix dernières années. L'analyse des mécanismes politiques et économiques de la fermeture(partie 2) montre les convergences des politiques publiques et des stratégies immobilières. La diffusion de la fermeture résidentielle à l’ensemble des quartiers marseillais et des catégories sociales pourrait laisser penser à l’émergence d’un modèle nouveau d’urbanité partagé. Toutefois s’il s’agit d’un modèle résidentiel, les significations varient largementt seln les contextes, aussi bien d’ailleurs que les formes, les modalités et l’intensité de la fermeture, ainsi que les pratiques socio-spatiales qui lui sont associées. Au-delà des régularités, c’est en effet une pluralité du modèle et des urbanités plurielles que l’on observe (partie 3).
Fichier principal
Vignette du fichier
2010_LPED_PUCA_rapport_ERF_1_3_2011.pdf (20.21 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

halshs-01418143 , version 1 (16-12-2016)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01418143 , version 1

Cite

Elisabeth. Dorier, Isabelle Berry-Chikhaoui, Sébastien Bridier, Virginie Baby-Collin, Gwenaelle Audren, et al.. La diffusion des ensembles résidentiels fermés à Marseille. Les urbanités d'une ville fragmentée . [Rapport de recherche] LPED (UMR 151 AMU-IRD). 2010. ⟨halshs-01418143⟩
676 View
1957 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More