Proudhon et l'opposition socialiste à la loi du 31 mai 1850 : face à la trahison des représentants - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Revue Française d'Histoire des Idées Politiques Year : 2010

Proudhon et l'opposition socialiste à la loi du 31 mai 1850 : face à la trahison des représentants

(1)
1

Abstract

Consequential upon the restrictions brought to the exercise of electoral franchise by the statute of May 31st 1850, the criticism of the principle of representation fueled many debates during the Second Republic. The powerlessness to react provoked an intense doctrinal reflection in socialist circles where, in particular, the issue of a direct legislation by the sovereign people was gaining ground.
Conséquence des restrictions apportées à l'exercice du droit de suffrage par la loi du 31 mai 1850, la critique du principe représentatif nourrit de nombreux débats sous la Deuxième République. L'impuissance des réactions provoque une intense réflexion doctrinale dans les cercles socialistes, où se diffuse en particulier le thème de la législation directe du peuple souverain.
Not file

Dates and versions

halshs-02625525 , version 1 (26-05-2020)

Identifiers

Cite

Anne-Sophie Chambost. Proudhon et l'opposition socialiste à la loi du 31 mai 1850 : face à la trahison des représentants. Revue Française d'Histoire des Idées Politiques, 2010, 1 (31), pp.81-107. ⟨10.3917/rfhip.031.0081⟩. ⟨halshs-02625525⟩
21 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More