Une première évaluation du « barème » d’indemnités de licenciement sans cause réelle et sérieuse mis en place par l’ordonnance n° 1387 du 22 septembre 2017 - HAL-SHS - Sciences de l'Homme et de la Société Access content directly
Journal Articles Droit Social Year : 2022

Une première évaluation du « barème » d’indemnités de licenciement sans cause réelle et sérieuse mis en place par l’ordonnance n° 1387 du 22 septembre 2017

Abstract

Cette contribution, issue d’une recherche en cours cofinancée par la Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques (DARES), a pour objectif de se livrer à une première évaluation du « barème » d’indemnité de licenciement sans cause réelle et sérieuse instauré en 2017. Elle analyse de manière inédite, dans une perspective à la fois statistique et contentieuse, une série d’arrêts de cours d’appel collectés à partir de la base JuriCA, en comparant la période antérieure au barème à celle postérieure. Elle met ainsi en évidence à la fois une baisse globale des indemnités versées, et une différenciation selon les caractéristiques des salariés, certains « perdant » beaucoup plus que d’autres dans leur indemnisation d’une rupture jugée sans cause réelle et sérieuse.
No file

Dates and versions

halshs-03574803 , version 1 (15-02-2022)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-03574803 , version 1

Cite

Raphaël Dalmasso, Camille Signoretto. Une première évaluation du « barème » d’indemnités de licenciement sans cause réelle et sérieuse mis en place par l’ordonnance n° 1387 du 22 septembre 2017. Droit Social, 2022, 2, pp.135-145. ⟨halshs-03574803⟩
951 View
0 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More