Le corps humain au musée, de la personne à la chose ? - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Recueil Dalloz Year : 2009

Le corps humain au musée, de la personne à la chose ?

(1, 2)
1
2

Abstract

La visite du corps au musée est un usage ancien. Avant de se pencher sur sa condition de bien culturel, il faut s'intéresser au statut de la dépouille "propriété " spéciale fortement déterminée par le principe de dignité dans son double développement, dignité de la personne, dignité de l'humain. Le principe est de vigueur inégale selon que le lien familial peut ou non être identifié, pour les corps récents ou les sépultures anciennes. La présence du corps au musée réveille parfois des questions sensibles notamment lorsque ces dépouilles sont ou peuvent encore être revendiquées, suscitant aujourd'hui l'intérêt du législateur. Leur spéificité se manifeste dans la double fonction de garde et d'exposition.
Not file

Dates and versions

halshs-00419641 , version 1 (24-09-2009)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00419641 , version 1

Cite

Marie Cornu. Le corps humain au musée, de la personne à la chose ?. Recueil Dalloz, 2009, 28, pp.1907-1914. ⟨halshs-00419641⟩
3023 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More