La perception de [h] et [ʔ] chez des bilingues français-allemand tardifs. Et si c’était juste du souffle ? - Archive ouverte HAL Access content directly
Conference Papers Year :

La perception de [h] et [ʔ] chez des bilingues français-allemand tardifs. Et si c’était juste du souffle ?

(1) , (2) , (3)
1
2
3

Abstract

La perception des phonèmes diffère de celle d’autres événements acoustiques tels que les bruits ou la respiration. Dans quelle mesure la perception est-elle affectée si un phonème non-natif ressemble à un tel bruit extra-linguistique ? Pour examiner cette question, nous avons étudié la perception de [h] et de [ʔ] dans des mots allemands chez des apprenants francophones en utilisant l’encéphalographie (EEG). L’activité cérébrale des sujets est enregistrée lors d’un paradigme auditif passif de type oddball, connu pour susciter une Mismatch Negativity (MMN). En somme, 40 participants ont été recrutés : 20 en Allemagne et 20 en France. Les résultats montrent que l’opposition [h]-[ʔ] ne suscite pas de réponse MMN chez les participants : ni chez les natifs, ni chez les apprenants. Cependant, en description, nous observons des négativités. Modifier le calcul de la MMN par la suite pourrait nous permettre de mieux exploiter les enregistrements EEG.
Not file

Dates and versions

halshs-03667255 , version 1 (13-05-2022)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-03667255 , version 1

Cite

Jane Wottawa, Martine Adda-Decker, Frédéric Isel. La perception de [h] et [ʔ] chez des bilingues français-allemand tardifs. Et si c’était juste du souffle ?. JEP 2022 - Journées d'Études sur la Parole, Jun 2022, Île de Noirmoutier, France. ⟨halshs-03667255⟩
15 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More