Comment les faubourgs ont trouvé leur place dans les plans de ville : Transcription et commentaire du « Nouveau plan de Paris et de ses faubourgs », par l’abbé Jean Delagrive (imprimé à Paris par l’auteur en 1728) - HAL-SHS - Sciences de l'Homme et de la Société Access content directly
Other Publications Year : 2024

How suburbs found their way onto urban maps. Transcription and commentary on Jean Delagrive’s “Nouveau plan de Paris et de ses faubourgs” (printed in Paris in 1728)

Comment les faubourgs ont trouvé leur place dans les plans de ville : Transcription et commentaire du « Nouveau plan de Paris et de ses faubourgs », par l’abbé Jean Delagrive (imprimé à Paris par l’auteur en 1728)

Abstract

At the beginning of the eighteenth century, the Abbot Jean Delagrive (1689-1757) was widely known for his cartographic work on the city of Paris. A monk with the Order of St Lazarus, he had taught theology in Cracow before leaving the order and devoting himself to geography, cartography and mathematics. Thanks to the high quality of his work, he soon became a member of the Société des Arts in Paris and the Royal Society. In 1728, he drew a complete map of the city of Paris (155 x 184 cm, six map sheets), which qualified him for further cartographic work on public commission. In addition to the maps of Paris, he also produced maps of Versailles and drew an atlas of the entire course of the Seine from its source to Rouen. These maps were published between 1732 and 1737 before being bound into an atlas. His 1728 map of Paris was analysed as part of a research project dedicated to the question of how cities and their surrounding areas were depicted on maps and plans between the sixteenth and eighteenth centuries. Delagrive’s map of Paris is of particular importance in this development because it not only integrated the suburbs on the city map, but also established this on a cartouche placed at the right-hand bottom. He further set himself apart from his predecessors by accusing them of either excluding the suburbs on the map or only depicting them incompletely, i.e. only hinting at them or leaving out some roads. As the approximately 1700-word manual on the production of accurate urban maps is also likely to be of interest to historical spatial research (urban history, cartographic history), this publication provides the entire transcription of the text. For the context of the transcription see: Susanne Rau, La ciudad y el territorio en los mapas: sobre la historia de una diferenciación espacial, in: Documents d’Anàlisi Geogràfica 69, 3 (2023), p. 481-500, DOI: https://doi.org/10.5565/rev/dag.850
L’abbé Jean Delagrive (1689-1757) nous est connu par ses travaux cartographiques pour la ville de Paris au XVIIIe siècle. En tant que moine, il appartenait à l’Ordre de Saint-Lazare. Après avoir enseigné la théologie en Pologne, il quitta l’ordre pour se consacrer à la géographie, à la cartographie et aux mathématiques. Du fait de la qualité de ses travaux, il devint rapidement membre de la Société des Arts de Paris et de la Royal Society de Londres. En 1728, il dessina une importante carte de la ville de Paris (155 x 184 cm, six feuilles de carte), ce qui le qualifia pour l’exécution d’autres travaux cartographiques sur commande publique. Outre les cartes de Paris, il réalisa également des cartes pour Versailles et dessina un atlas du cours de la Seine, de sa source jusqu’à Rouen. Ses cartes furent publiées entre 1732 et 1737, avant d’être reliées en un atlas. Son plan de Paris de 1728 a été analysé dans le cadre d’un travail de recherche consacré, entre autres, à la représentation des villes et de leurs périphéries sur les cartes et les plans entre le XVIe et le XVIIIe siècle. Dans cette évolution, la carte de Paris de Delagrive revêt une importance particulière, car non seulement il a intégré les faubourgs sur la carte de la ville, mais il a également justifié cette intégration sur un cartouche placé dans la marge inférieure droite. Il se démarque de ses prédécesseurs en leur reprochant soit de ne pas du tout représenter les faubourgs sur la carte, soit de ne les représenter que de manière incomplète, c’est-à-dire en les suggérant seulement ou en n’incluant pas toutes les rues. Cette publication met à disposition la transcription complète du texte d’environ 1700 mots, étant donné que ce texte sur la réalisation de cartes urbaines exactes pourrait être intéressant, à d’autres égards, pour des questions d’histoire spatiale (histoire des villes, histoire de la cartographie). Pour le contexte de la transcription, voir : Susanne Rau, La ciudad y el territorio en los mapas: sobre la historia de una diferenciación espacial, in: Documents d’Anàlisi Geogràfica 69, 3 (2023), p. 481-500, DOI: https://doi.org/10.5565/rev/dag.850
Fichier principal
Vignette du fichier
Susanne_Rau_Delagrive_Plan-Paris-1728_Observations_12-2-2024.pdf (2.65 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Licence : CC BY NC SA - Attribution - NonCommercial - ShareAlike

Dates and versions

halshs-04453469 , version 1 (12-02-2024)

Licence

Attribution - NonCommercial - ShareAlike

Identifiers

  • HAL Id : halshs-04453469 , version 1

Cite

Susanne Rau. Comment les faubourgs ont trouvé leur place dans les plans de ville : Transcription et commentaire du « Nouveau plan de Paris et de ses faubourgs », par l’abbé Jean Delagrive (imprimé à Paris par l’auteur en 1728). 2024. ⟨halshs-04453469⟩
171 View
10 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More