Diderot dans les débats idéologiques du Directoire - HAL Accéder directement au contenu
Article dans une revue Recherches sur Diderot et sur l'Encyclopédie Année : 2021

Diderot dans les débats idéologiques du Directoire

Résumé

To understand how Diderot’s image was constructed in the Directoire journals, we need to take account of both his status as Encyclopedist and his contribution to d’Holbach’s Système de la nature and to Raynal’s Histoire des deux Indes. In the early phase of the Revolution, Diderot’s name only appears indirectly and in ways that are difficult to determine. It is only with the Thermidorian reaction that we see the appearance of several important texts, namely Les Eleuthéromanes, Supplément au voyage de Bougainville, La Religieuse and Jacques le fataliste. The publication of these works, together with the monarchist offensive after the Terror, placed Diderot in the firing line. The counter-revolutionaries exploited the desire of Meslier/Diderot to abolish kings and priests in order to accuse him of being the inspiration for the most extremist revolutionaries, Chaumette, Carrier and Robespierre. He was said to be responsible for the suppression of convents, the deportation of priests, the execution of Louis XVI and the Terror ; this explains why he was among the accused in the trial of Babeuf, who quoted Morelly’s Code de la nature, a work for a while attributed to Diderot.
Comment l’image de Diderot s’est-elle construite dans les journaux du Directoire ? Il faut prendre en compte à la fois son statut d’encylopédiste, sa contribution au Système de la nature de d’Holbach et à l’Histoire philosophique des deux Indes de Raynal. Le nom de Diderot apparaît peu dans la phase ascendante de la Révolution et de façon indirecte et difficile à déterminer. Il faut attendre la réaction thermidorienne pour voir la paru-tion de plusieurs textes déterminants : Les Eleuthéromanes, le Supplément au voyage de Bougainville, La Religieuse et Jacques le fataliste. La publication de ces textes, conjuguée à l’offensive des monarchistes après le choc de la Terreur, place Diderot en première ligne. Les contre-révolutionnaires s’appuyant sur le vœu de Meslier/Diderot de voir disparaitre rois et prêtres, l’accusent d’avoir été le maître à penser des révolutionnaires les plus extrémistes, Chaumette, Carrier et Robespierre. Il serait responsable de la fermeture des couvents, de la déportation des prêtres, de l’exécution de Louis XVI et de la Terreur, ce qui explique qu’il se retrouve au banc des accusés au procès de Babeuf, lequel s’était réclamé du Code de la nature de Morelly attribué un temps au philosophe.
Fichier principal
Vignette du fichier
PASCALE PELLERIN_Diderot dans les de bats ide ologiques du Directoire_ 5 mars 2021_relu ODILE 13 mai.pdf ( 354.33 Ko ) Télécharger
Origine : Fichiers produits par l'(les) auteur(s)
Loading...

Dates et versions

halshs-03491683, version 1 (17-12-2021)

Licence

Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification - CC BY 4.0

Identifiants

Citer

Pascale Pellerin. Diderot dans les débats idéologiques du Directoire. Recherches sur Diderot et sur l'Encyclopédie, 2021, 56 (1), pp.135-149. ⟨10.4000/rde.7025⟩. ⟨halshs-03491683⟩
26 Consultations
178 Téléchargements
Dernière date de mise à jour le 09/06/2024
comment ces indicateurs sont-ils produits

Altmetric

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn Plus